Dans cet article nous allons apprendre à peindre aux milles couleurs les pièces de bois savamment découpées par nos services.

Mais quel matériel utiliser ? Quelle peinture utiliser ? Quel est la distance entre la terre et la lune ? Autant de question auxquelles nous répondrons ici.

La distance terre-lune, c’est 385000 kilomètres, à la louche. Cette grande question évacuée, rentrons dans le vif du sujet.

Un peu de matériel


Le matériel pour faire de la peinture sur bois n’est ni cher ni difficile à utiliser. Voici ce dont vous aurez besoin :

  • si vous peignez du contreplaqué, du papier de verre, grain fin (généralement, l’emballage indique « fin » ou bien la valeur 150 mais si c’est 120 ça ira aussi)
  • de la peinture acrylique, soit vous trouvez la couleur que vous cherchez, soit vous êtes d’humeur créative et un lot de couleurs primaires cyan / magenta / jaune + noir / blanc vous permettra d’obtenir toutes les couleurs que vous voulez. Ne prenez pas forcément la moins chère. En ce qui me concerne j’ai eu toutes mes couleurs (primaires + noir et blanc) pour une quinzaine d’euros et tout s’est bien passé !
  • Du gesso (blanc) c’est ce qui nous servira de sous-couche
  • Des pinceaux pour peinture acrylique
  • Un petit pot que vous remplirez d’eau (pour nettoyer vos pinceaux)
  • Une assiette en carton : votre palette !
  • Un sèche-cheveux
  • Du vernis acrylique mat
  • Et bien sûr un objet à peindre ^^

Vous trouverez peintures, gesso, vernis et pinceaux dans tout magasin de loisir créatif ou d’art (Loisir et création, Dalbe, Cultura etc…) ou bien sur internet.

Préparation du support


Laissez-moi vous dire d’abord que préparer votre support, c’est ESS-EN-TIEL ! Inutile d’espérer obtenir un résultat correct sans cette étape… Mais ne vous inquiétez pas, c’est d’une facilité déconcertante.

Si vous peignez du contreplaqué, vous allez poncer légèrement votre surface à peindre. Pas la peine d’y passer une heure ! Le but est d’éliminer les fibre du bois qui pourraient rebiquer au moment d’appliquer le gesso. Pas la peine non plus d’appuyer trop, un peu comme si vous passiez un coup de chiffon sur une table à peine sale.

Si vous peignez du médium, pas besoin de ponçage. Le médium n’a pas de fibres et sa matière est uniforme.

Une fois ceci fait, déposez un peu de gesso sur votre palette et appliquez à l’aide du pinceau. Le gesso permet d’empêcher le bois de boire la peinture que vous appliquerez mais aussi d’offrir une jolie surface blanche pour que vos couleurs puissent exprimer tout leur éclat !

Ne vous inquiétez pas si ce n’est pas totalement opaque.

Réflexe ! Rincez vos pinceaux dans l'eau après utilisation, séchez les et posez-les à l'horizontale sur votre plan de travail : le gesso sèche très vite et vous tenez à votre pinceau n’est-ce pas ? Attention également, ne laissez pas vos pinceaux tremper dans votre pot d'eau sans quoi les poils vont se déformer.

Laissez sécher grand maximum 30 minutes, vous pouvez accélérer le processus au sèche cheveux. Ce n’est pas considéré comme de la triche !

Enfin, mettez un petit coup de papier de verre pour lisser le tout, nettoyez votre pinceau à l’eau et au savon en écartant bien les poils et vous êtes prêts à peindre.

A noter qu’il existe du gesso noir ! Ce dernier est très couvrant et offre un noir profond magnifique. Si vous voulez vos objets en noir, vous pouvez utiliser uniquement du gesso.

La peinture à l’huile c’est plus difficile…


… Mais c’est bien plus beau que la peinture à l’eau. Eh bien la peinture acrylique, c’est à la fois beau et facile.

Petite parenthèse mélange : si vous avez trouvé la couleur qui vous branche, vous pouvez passer au paragraphe suivant mais si vous voulez produire vos propres couleurs et que vous ne savez pas trop comment les mélanger, le site ci-dessous devrait vous y aider :

LES BASES TECHNIQUE POUR MÉLANGER LES COULEURS EN PEINTURE | Apprendre à dessiner avec Dessin Création

La difficulté, outre d’arriver à trouver la teinte juste, c’est qu’il faudra arriver à bien gérer la quantité de peinture pour ne pas avoir à faire plusieurs fois vos mélanges. Attention également, si vous êtes très perfectionnistes, sachez que la couleur devient légèrement plus foncée en séchant. Si vous avez de petits objets à peindre, lancez-vous c’est super gratifiant et très amusant ! Pour de plus grandes surfaces, je vous le déconseille tout de même.

Servez-vous du pot rempli d’eau pour nettoyer vos pinceaux si vous avez à changer de couleur. Faîtes en sorte de ne pas introduire trop d’eau dans votre peinture sous peine de la faire devenir transparente.

Il n’y a pas de technique pour couvrir une surface, pas vraiment besoin de peindre dans le sens des fibres du bois ou de croiser. Si vous mettez une couche de peinture suffisamment fine, celle-ci se tendra naturellement et les reliefs produits par le pinceau disparaîtront. Attention tout de même de ne pas créer de zones où la peinture est plus épaisse (ce qu’on appelle des empâtements dans le jargon) ce qui peut arriver quand des goutelettes de peintures se forment sur une arête de l'objet. 

Une fois la surface couverte, la question se pose d’une deuxième couche. Et là, ça dépend. Certains pigments clairs comme le jaune peuvent être assez transparent, alors que le bleu est très opaque. Si vous avez besoin de passer une deuxième couche, sachez que 20 minutes de séchage seront suffisantes, un peu moins si vous utilisez un sèche-cheveux.

Et pendant que la couche sèche qu’est-ce qu'on fait ? On rince ses pinceaux dans l’eau, on les sèche rapidement et on les pose à l'horizontal, comme d'habitude !

Une fois ceci fait, il ne reste plus qu’à laisser le séchage définitif s’opérer. Et là, pour le coup, laissez passer deux bonnes heures, histoire d’être bien sûr.

N’oubliez pas de bien nettoyer vos pinceaux à l’eau et au savon.

La touche finale


Et voilà, notre bois est de toute beauté, paré des couleurs de vos rêves. La peinture acrylique est plutôt résistante mais pour offrir une durée de vie optimale à vos objet, un petit coup de vernis acrylique ne fera pas de mal.

Préférez un vernis mat, les vernis brillant ont une fâcheuse tendance à réveler les moindres reliefs de l'objet. On fera des beaux finis brillants et lisses, mais ce sera plutôt l’objet d’un autre article.

Lorsque vous appliquez le verni, assurez vous que la couche soit fine et cette fois, donnez vos coups de pinceaux dans le sens des fibres sans croiser.

N’oubliez pas de nettoyer vos pinceaux à l’eau et au savon.

Laissez bien sécher le verni avant de trop manipuler vos objets. Une bonne journée et ce sera parfait.

Le mot de la fin


Si je devais retenir une chose, c’est que le gesso et la peinture acrylique, c’est top. Le séchage au toucher est très rapide ce qui permet de peindre l’objet sous toutes ses faces sans attendre trop longtemps que la peinture sèche complètement. Mais l’application est aussi un bonheur ! Et la bonne nouvelle dans tout ça, c’est que vous pouvez passer plusieurs couches sans y passer votre vie, et obtenir ainsi des résultats très chouettes très facilement. Essayez, vous ne le regretterez pas.